mercredi 24 mars 2010

Entropie


C'est fou ma faculté à cultiver un désordre permanent. C'est une situation ambiguë car autant je n'arrive pas à travailler à une table vide autant ça devient difficile quand une pile s'écroule sur mon travail en cours. L'angoisse de la page blanche fait bon ménage avec l'ensevelissement progressif. Ce mélange d'aiguilles, crayons, découpes, extraits de compte serait-il le terreau de mon travail ou mon bureau n'est-il que le reflet de ma difficulté à m'y mettre?
It is amazing how I can grow a permanent mess. On one hand I cannot work at an empty desk but it become annoying when a pile fall on my current drawing. Is this mix of needles, pencils, cut out the ground my work or picturing my difficulties to actually work?

8 commentaires:

ateliersreinette a dit…

ton bureau ressemble au mien...le désordre reprend toujours le dessus ! mais paradoxalement ça me gène beaucoup parce que j'ai l'impression que c'est le reflet de ma pensée !

Christine a dit…

Mon bureau et celui-ci ont quelques points en commun :)

Christine a dit…

Ce n'est pas très poli, je recommence, ce bureau et mon bureau ont quelques points en commun.

Caterine a dit…

à at. reinette : oy oy! si ce n'est qu'un reflet... ça passe encore, non?

à christine : haha!

Pascalou a dit…

Je crois que je connais bien ce problème...

radzimire a dit…

J'adore le plaisir d'avoir un bureau rangé mais c'est très relatif, car j'aime aussi avoir tous mes grigris et docs divers autour de moi pour me faire des surprises quand je travaille.
J'ai ajouté une table à mon bureau pour le travail annexe, bricolages divers. Mais je rêve d'un vrai atelier avec un coin dessin , un coin couture, un coin céramique... Et pas ranger plus que ça, finalement.

Satsuki du chat-bus a dit…

Tous les jours, je me dis "ce soir, je range mon bureau". Tous les soirs je me dis "demain, je range mon bureau". Et au final, ça n'arrive que quand on part en vacances et qu'on prête l'appartement ! Mais ton désordre est bien plus joli que le mien, uniquement fait de paperasses… 

cocon-a a dit…

mes monstres disent en regardant ma table de l'atelier "bazzard.. il faut ranger hein!".
j'essaie de ranger quand chaque travail qui termine, je commence en blanc et je termine en noir.
je ne peux pas travailler avec tout nickel!!! bises